La pêche se pratique à marée basse, quand l'écluse se vide, et que le poisson est dirigé par les coursières vers les pêcheries.

outil.gif (10355 octets)

        Le pêcheur est équipé d' une corbeille, d'un filet à deux manches: la trioule, d'une lame de fer forgé à l'extrêmité recourbée: l'espiote et d'une sorte de harpon à deux brins: la fougne.

   Les poissons plats emportés par le courant peuvent être plaqués sur les grilles où ils sont attrapés, mais le pêcheur peut aussi repérer le poisson caché dans une mare et planter sa fougne dans l'animal, ce qui demande de l'adresse et une bonne connaissance des espèces et de leurs moeurs.
     Le poisson rond est dirigé avec la trioule vers les casses où il est capturé , mais quand il est trop rapide, le pêcheur l'assomme d'un coup précis d'espiote.
      La pêche peut aussi se pratiquer de nuit, on s'éclaire alors d'un fanal.

[accueil] [origine] [plan] [construction] [fonctionnement] [propriétaires] [entretien][disparition] [protection]