Les écluses nécessitent une surveillance permanente, toute brèche doit être réparée au plus vite pour éviter la destruction du mur. Le travail est organisé par le chef d'écluse et réparti entre les hommes en fonction de leur part d'écluse, la participation de chacun est notée par une encoche sur les tailles: morceaux de bois reliés entre eux par un fil et portant le nom de chaque codétenteur.

   Les grosses réparations de brèches sont à la fois dures et délicates, aussi le transport des pierres est-il confié aux plus jeunes moins expérimentés, tandis que les plus compétents assurent la pose des pierres communiquant ainsi leur savoir-faire.
   En dehors des réparations l'écluse doit être entretenue réguliérement: les pierres branlantes remises en place, les coursières nettoyées, les pêcheries recreusées, les grilles débouchées...

   Ce travail collectif nécessite un bon esprit d'équipe et de la tolérance, on peut se faire remplacer si l'on est indisponible mais la mauvaise volonté n'est pas acceptée;et si le travail est rude le plaisir de se retrouver est le plus fort.
     [accueil] [origine] [plan] [construction] [fonctionnement] [pêche] [propriétaires] [disparition] [protection]