accueil

Une météorite, 
qu'est-ce que c'est?

Et celle de Rochechouart?

Les thermes antiques,
 comment fonctionnaient-ils?
et ceux de Chassenon? carte du site

histoire

Le système de chauffage de Chassenon

parcours
architecture Lucullus aux bains

Le mode de chauffage était un chauffage par hypocauste. Ce terme vient du grec hupo signifiant dessous et de kaiein qui veut dire brûler. Il s'agit donc d'un chauffage par le sol.

Chassenon disposait de quatre grands fours alimentés par du bois ou du charbon de bois. Ils servaient à la fois à chauffer l'air et l'eau des piscines. L'air chaud fourni par les foyers circulait à travers les murs et entre les planchers grâce au système des pilettes et des tubuli.


Les fours

Les foyers ou praefurnia sont installés encore dans deux petites cours qui devaient être protégées par un auvent. Ils sont tapissés de briques. Un conduit voûté, l'alandier, traverse la cloison et diffuse l'air chaud jusqu'à l'hypocauste.


four de la chaufferie sud

L'hypocauste sur pilettes

Dans ce système, le carrelage s'appuie sur des planchers en suspension appelés "suspensurae", faits d'un épais lit de mortier posé sur de grandes dalles en terre cuite.   Ce plancher est supporté par des pilettes de 50 à 60 centimètres de haut. On aperçoit  le long du mur un reste de suspensura. 

Le plancher en suspension,ou suspensura 

Il s'est effondré, mais on voit bien le carrelage  et on devine les pilettes qui le soutiennent 

La circulation dans les tubuli

Des tubulures verticales en terre cuite sont disposées dans l'épaisseur des murs procurant une chaleur supplémentaire. Ces tuyaux appelés tubuli sont noyés dans la maçonnerie et parcourus de stries pour mieux adhérer au mortier. Ils sont percés de petites ouvertures pour assurer la circulation de l'air chaud entre eux. Cet air chaud circulait entre les pilettes et dans les tubuli muraux. Ainsi la chaleur se répartissait-elle uniformément. Le tirage était assuré par les tubuli qui sortaient à l'extérieur au niveau de la toiture.

tubulus strié

Comment les Gallo-Romains chauffaient-ils l'eau?
haut de page histoire   parcours Lucullus aux bains